Trouvez des lieux originaux pour vos séances photos

Oct 25

Trouvez des lieux originaux pour vos séances photos

A part si vous ne travaillez qu’en studio, trouver des lieux pour vos shootings, qu’ils soient personnels ou professionnels est essentiel pour vos photos. Dans cet épisode je vous donne des techniques pour débusquer des endroits comme vous le souhaitez, voir encore inexplorés.

───────────

Sommaire

00:18 - Le besoin de trouver des lieux 01:35 - Google Earth 05:50 - Internet 06:25 - Demander 07:25 - Espionner 08:00 - Doit-on partager nos lieux ? 08:45 - Dernière astuce

───────────

L’importance des lieux Comme je vous l’ai dis en intro, a part si vous ne travaillez qu’en studio, trouver des lieux pour vos shootings est essentiel. Ça donnera l’univers à vos clichés, l’ambiance à vos shootings, votre originalité, votre personnalité et pourra vous faire rêver vous, votre modèle, vos spectateurs et vos clients. Et je ne parlerais évidement pas des photographes de paysage pour qui c’est le sujet principal ! C’est un fait, je ne suis pas du tout un photographe de studio. J’ai donc toujours porté une grande attention à mes lieux de prise de vue. Ils me donnent souvent des idées de photos, des idées que je n’aurai pas pu avoir autrement que ce soit pour mes mises en scène en urbex, en extérieur, en ville. Que ce soit mes portraits, meme si le fond est flou (en fonction de la lumière qui y arrive) ou que ce soit la beauté du lieu qui fait que mes modèles ont des étoiles dans les yeux. C’est beau ce que je dis ! Car oui c’est aussi très important pour vos modèles d’être dans un endroit spécifique qui vont les sublimer. En gros, comme votre studio se doit d'être un endroit chaleureux et accueillant. Cette importance a grandi de façon assez extrême depuis que je me suis lancé dans ma série Soledad. C’est du landscape nude et dedans il y a autant “nude” pour du nu que “landscape” pour paysage. J’ai donc du me mettre à fond sur la recherche de nouveaux lieux. Surtout en arrivant vivre à Lyon sans connaître le moindre environnement. Voici quelques unes de mes techniques. Google earth Je vais commencer par mon astuce principale bande de chanceux. Je m’occupe bien de vous hein ! Même si je bouge souvent et que j’aime bien déambuller en voiture sur les petites routes, il est très compliqué d’explorer tous les coins. Surtout dans un territoire de gouffres, falaises et forêt. Et il y a un outil absolument magique pour éviter de bouger de chez soi : Google Earth. On a acces au monde entier depuis son ordinateur. Et il y a encore qqchose d’absolument + génial, c’est que tout le monde peut y mettre ses photos. Et donc tout le monde peut les voir ! J’ai passé des heures voir des nuits entière à écumer toutes les photos sur un certain périmètre pour trouver des lieux intéressants. Une fois la photo trouvée, je mets une épingle pour m’en souvenir et il ne me restera plus qu’a prendre ma voiture et aller voir. Ça peut vous paraître un peu abstrait comme ça donc je vais faire l’exercice devant vous. Imaginons que je parte du coté de Belfort entre les Vosges et le jura et que j’ai envie d’y faire des photos. Je n’ai fais aucune recherche pour le moment. Donc je le fais en live devant vous. C’est parti J’ai trouvé un lieu extraordinaire à 20 km de chez mes parents via ce système. J’ai vécu 18 ans pas loin de cette rivière de galets énormes sans le savoir. Et je ne l’ai découvert que l’année dernière ... Et en ville n’oubliez pas que vous avez Street View pour chercher des batiments ! Ça peut être très utile ! Passons à une autre méthode toujours sans bouger de son fauteuil. 2015-10-24 19_20_23-Google Earth3 Internet Il faut savoir que certaines personnes répertorient les lieux sortant de l’ordinaire comme je peux chercher. Ils peuvent en parler sur des sites, des blogs, Facebook … Pour ça, les moteurs de recherche sont top ! Repartons du coté des Vosges et cherchons “lieu sortant de l’ordinaire Vosges” “Cascades vosges”. Si je trouve quelque chose et que la personne ne donne pas le lieu exact, je peux jouer au détective et bingo, je trouve les lieux sur google earth. Le bouche à oreille Bon sortons un peu de chez nous maintenant pour aller nous confronter à la vraie vie. Vous avez surement des amis autour de vous, des gens qui ne sont pas forcément dans la photo mais qui adorent se balader ou qui connaissent bien mieux le territoire que vous. Lorsque j’ai été en Martinique la dernière fois, j’ai découvert des lieux improbables grâce à mon hôte que je remercie vivement. Les photos qui passent sont des lieux trouvés grâce à lui et pour la plupat pas trouvable via google earth ! Alors n’hésitez pas à demander autour de vous, à parler de vos recherches à vos proches qui pourront sûrement vous aider. Vous pouvez également lancer des demandes sur vos Facebook. Et même si votre audience est plutôt composé de photographes, faire des propositions du genre : Si vous avez un lieu qui réponds à ces caractéristiques, n’hésitez pas à m’en parler. Je vous inviterai à assister à mon shooting. Par exemple : J’ai découvert la région ou a été faites en grande partie ma série Soledad grâce à une modèle a qui j’ai parlé du projet et qui m’a dit : Faut vraiment que je te montre un endroit, tu vas adorer. Banco : allons y ! Ça a été le début d’une histoire d’amour … avec cette région absolument magnifique. AE3B8818-Modifier-15102014-19-03-01 L’espionnage des photos des autres Une dernière technique qui peut être un peu mal perçue par certains mais on ne fait qu’avoir accès à des informations que les gens partagent : L’espionnage ! Bon le mot est très fort car lorsqu'il s’agit d’amis ou même d’autres personnes (photographes ou non) qui disent : wahoo regardez ce lieu, il est génial tout en ayant activé la localisation GPS … Bah faut pas être très doué pour retrouver l’endroit exact. Des fois c’est un peu plus compliqué, il faut rassembler quelques indices, recouper les informations mais ça paie souvent ! L’idée n’étant bien sur pas d’aller lui “piquer” son lieu mais d’y aller pour faire vos propres créations. Doit on partager nos lieux ? Ce qui m’amène sur une dernière mise au point. Je ne suis pas pour se donner les lieux. Et encore pire si on parle d’urbex c’est la plupart du temps tabou. Et c’est tout à fait normal pour moi. "L’urbex c’est tabou on en viendra tous à bout" Ce n’est pas une histoire de dire : c’est mon lieu et mon lieu rien qu’a moi. Meme si des fois c’est vrai que c’est tentant de garder son petit lieu secret juste pour soi. Mais plutôt pour éviter de voir débarder toute la horde de photographe du coin ou même de casseurs / taggueurs / paintballeur si on parle d’urbex. et donc de retrouver son lieu détérioré, ou photographié sous tous les angles possibles. Je n’ai aucun problème à accompagner un ami ou une connaissance dans un de mes endroits mais pas de les divulguer au grand public. Puis c’est tellement plus grisant de se dire qu’on est l’un des seul à être passé ici et qu’on l’a trouvé par soi même ! Enfin moi j’aime bien. Dernière astuce Voilà avec toutes ces infos vous avez de quoi trouver tous les lieux près de chez vous. Il faudra sûrement y passer des dizaines d’heures pour être efficace mais quelle satisfaction au final. C’est vrai, je n’ai pas parlé de la technique du “hasard”. Genre allons par là et nous verrons bien. Je l’applique des fois mais il faut avoir du temps et ne pas être pressé.

Follow

About the Author

C'est moi !

>