Le free lensing

Mai 19

Le free lensing

───────────

Sommaire

00.10 - Introduction 01.35 - Exemple de prise de vue 02.35 - les outils 03.00 - Enlever la bague d'adaptation 04.35 - Enlever la structure plastique 06.15 - Découpe des plots en plastique 08.05 - Remontage 09.30 - Premiers tests 12.10 - Utilisation sur le terrain

───────────

Méthode L'approche de l'objectif Ce 50mm F/1.4 traînait sur mes étagères depuis qu'il est tombé de mon sac et depuis que je suis tombé une autre fois avec. (il a sauvé mon boitier tout de même !). Je pensais le donner mais le Free-lensing est venu le sauver. Donc un Canon 50mm F/1.4 ca ressemble à ça de base. C'est donc de cette base que je suis parti. L'idée est de faire du vide autour de la base de la lentille afin de lui laisser le plus d'espace possible pour le tourner dans tous les sens possible ! IMG_0016 IMG_0017 Enlever la bague d'adaptation 4 vis enlevées grâce à un petit tournevis d'électricien, un coup de cutter pour couper la nappe électronique qui relie la bague au circuit imprimé et voici une première victoire sur l'objectif ! IMG_0001 IMG_0002 Enlever la structure plastique Afin d'enlever le circuit imprimé, il va falloir enlever la partie plastique qui entoure l'objectif. Pour ceci il faut enlever les 3 petites vis qui fixent le cache à l'extrémité de l'objectif. Une fois ce cache enlevé, la bague de focus vient directement puis le fond également en forçant un petit peu. Nous avons ainsi un objectif nu. Le circuit imprimé se laisse enlever tout seul. IMG_0005 Découpe des plots en plastique Le vide se fait. Cependant il reste 3 plots en plastique sur lesquels était vissée la première bague. La seule solution que j'ai trouvé, c'est un coup de Dremel pour les couper de façon propre. Puis avec le cutter, j'ai adouci les bords. IMG_0008 Il reste ce petit objet en métal que l'on voit sur la photo ci dessous. je n'ai pas encore osé l'enlever. Mais il se révèle assez gênant lors de la manipulation.Voilà ! Ça s’arrête ici pour un Canon. Je crois savoir que pour un Nikon, il faut user de scotch et de plastique en plus mais comme je n'ai pas eu à le faire, je ne peux pas vous en dire plus ! Utilisation sur le terrain J'ai réussi à convaincre Natacha de faire une courte séance photo avec moi afin de tester cet objectif. Les débuts ont été super laborieux. J'ai pas réussi à avoir des photos assez nettes pour être exploitables. Ou alors c'était un gros coup de chance. Puis j'ai commencé à intégrer la façon dont fonctionnait ce système et j'ai commencé à trouver les avantages de cette pratique. Moi qui commence une série de photos "intimistes" semi nue, je me dis que ça va rajouter beaucoup de douceur et participer à l'ambiance de ces shoots. J'ai une certaine impatience de pouvoir le tester en condition réelle. Et pourquoi pas durant mes mariages.je suis assez étonné de voir cet objectif qui traînait depuis plus d'un an sur mon étagère devenir le potentiel "renouveau" de mon style photographique. Je dis bien potentiel parce que si ça se trouve dans deux mois j'en serai lassé. Mais il m'ouvre de nouvelles voies d'expression et pour moi qui adore le flou, avoir un flou naturel c'est primordial.Voici quelques photos de ce shoot (pour la plupart brutes de capteur). IMG_0015 IMG_0012 IMG_0011 IMG_0010 IMG_0009

Follow

About the Author

C'est moi !

>