Comment trouver des modèles (et qu’elles disent oui !)

Oct 08

Comment trouver des modèles (et qu'elles disent oui !)

C'est une question que vous me demandez souvent, comment je trouve mes modèles ? Alors voilà, c'est le moment de la réponse dans cet épisode. Et en plus je vous donne quelques règles pour mettre toutes les chances de votre coté pour qu'elle vous dise oui !

───────────

Sommaire

00:25 - Introduction 01:05 - Les choses à savoir 03:00 - Internet 03:45 - Les règles pour contacter les modèles 07:05 - Facebook 07:50 - Dans la rue 09:15 - Conclusion

───────────

L'épisode C’est un style de photo dont je parle beaucoup dans cet émission : la photographie de modèles. J’en parle beaucoup parce que je commence à bien la connaître. En effet j’affectionne particulièrement travailler avec des personnes. Mais avant tout, pour que cela se fasse, il faut les trouver ces personnes ! Cet épisode s’adresse plus particulièrement aux photographes qui commencent ou qui galèrent à trouver des modèles mais pour les autres, vous trouverez également quelques astuces intéressantes ! Dernière petite chose avant de commencer, ce que je vais dire est plus axé sur les shootings persos. Je ne parlerai pas des shootings commerciaux avec mannequins ou autre. Il y a des agences pour cela et d’autres manières plus pro de trouver vos modèles. Je reste bien dans notre pratique de tous les jours pour nos travaux personnels. Les choses à savoir Tout d’abord, il y a quelques règles à savoir sur le monde photographe - modèles. Certaines bonnes pratiques qu’il est toujours bon de rappeler. Il y a deux types de travail : le travail en collaboration et le travail rémunéré. Pour le travail rémunéré, je parle bien du photographe qui paie son modèle. Dans le sens ou le photographe veut faire une photo particulière et cherche quelqu’un pour. Si c’est le modèle qui vient démarcher le photographe car elle veut absolument une photo dans le style de ce photographe. cela peut devenir l’inverse et dans ce cas, une prestation. (avec facture, tout ça). Le travail en collaboration ou plus connu comme “pose contre photo” est très répandu également. C’est pour ma part celui que je pratique le plus. En gros, je vois ça comme un échange entre deux personnes. Le photographe ayant besoin du modèle et le modèle ayant besoin du photographe. Mais cela n'empêche pas que vous, en tant que photographes, ayez des obligations envers votre modèle. Mais ça, j’en parlerai dans un futur épisode. Il y a également plusieurs types de modèles : Les modèles dont c’est le métier. modèles vivants, modèles pour photographes … Ces personnes gagnent leur vie en posant pour des photographes, des peintres, des dessinateurs … Ce sont des personnes qui ont de l’expérience et sont parfaites pour des poses plus compliquées ou si vous avez vous même du mal à diriger votre modèle. Les modèles occasionnels qui font ça pour le plaisir de poser. Les pages facebook ou les book.fr en sont remplies. N’importe qui maintenant s’improvise modèle comme n’importe qui peut s’improviser photographe. A vous de faire le tri entre les bons et les moins bons. Mais il y a beaucoup de perles rares dans ce groupe Les modèles qui ne sont pas modèles. Ce sont des personnes qui ne poseront peut être qu’une fois dans leur vie car vous leur aurez demandé. Cela peut vraiment être super pour votre travail de photographe car ce seront des têtes que personne d’autre n’aura shooté ! Mais ce seront des débutants et il faudra bien savoir les diriger. Dernière chose mais très importante : Les modèles ne sont pas des escorts, des plan culs ou des assistantes sociales. Ce sont des personnes comme vous et moi. Nous sommes des humains, nous faisons des rencontres. Il faut toujours que cela se passe dans le respect de l’autre. Donc si vous voulez chercher des modèles pour savoir qui sera votre future conquête, passez votre chemin. Il parait que ça marche mieux dans les boites de nuit ! En même temps j’en sais rien, je n’y ai jamais mis les pieds ! C’est parti, je vais vous dire comment trouver des modèles. Je vais commencer par la source la plus facile et la plus fournie : Internet Internet Internet est la source principale. Comme je vous l’ai dis un peu plus tôt, il y a des milliers de pages facebook de modèles, des milliers de pagephoto.fr, book.fr, modelmayhem ou autre. Il suffit de quelques secondes de recherche pour tomber dessus. Et même en trouver pas très loin de chez nous. Voici quelques sites sur lesquels vous pouvez chercher : http://www.photoviews.net/ htttp://www.pagephoto.fr http://www.itisphoto.com/ http://www.bookfoto.com/ http://www.book.fr/ http://www.focale31.com/ http://www.modelmayhem.com/ De quoi faire bien faire un casting depuis son bureau. Mais dites vous que cette facilité de contact fait que ces modèles peuvent recevoir beaucoup de demandes. Pour certaines, ça se compte en dizaines voir centaines de mails par semaine. Difficile de tirer son épingle du jeu. Ce qui m'amène à enchainer direct sur les quelques règles à respecter pour avoir le plus de chance de recevoir une réponse. les règles pour les contacter Dans un premier temps, soyez poli ! C’est la moindre des choses mais beaucoup l’oublient. Dire bonjour, finir par au revoir, faire des phrases construites et intelligibles. Surtout, faites attention à votre orthographe. Personne ne vous demande d’être Bernard Pivot mais il y a un minimum syndical. C’est votre premier contact donc soyez courtois. Pour un premier mail, généralement, je vouvoie sauf si les circonstances me permettent le tutoiement. Employez un bon vocabulaire et ne soyez pas familiers. Vous n’avez pas élevés les poules ensemble ! Alors pas de “kikou, ça va bien ?” ou de “tu es trop charmante” ou de “tu veux poser pour moi hein dis dis hein ?” et éviter les “????????????????????” un seul suffit ! Soignez votre présentation. Commencez par vous présenter, expliquer qui vous êtes. Bon n’y passez pas 10 lignes non plus. Soyez accrocheurs et décrivez votre travail avec le plus de sincérité possible. Expliquez bien votre démarche, votre vision de la photo et rapidement d’où vous venez. Donnez vos références ! Rien ne parle + que vos images. C’est quand même le but de votre demande de contact. Donc mettez le lien vers votre book, page facebook … Mais forcement, ça va vous demander de mettre bien à jour votre portfolio pour qu’il montre au mieux la qualité de votre travail. Si vous n’avez pas vraiment de photo à montrer, soyez honnête avec le modèle, dites lui que vous débutez et cherchez à vous faire une expérience en photo. Si vous êtes à la recherche d’un modèle c’est que vous avez un projet en tête. Que ce soit un projet artistique, un projet de se perfectionner dans une technique, de tenter qqchose de nouveau. Dites le ! Décrivez ce projet de la façon la plus détaillée possible. Évidement, sans que ça fasse 20 lignes non plus, sachez aller à l’essentiel. Décrivez le thème abordé, le type d’image, la durée de la séance, le lieu, les tenues à prévoir, les horaires idéaux … Tout ce que vous savez déjà. Intéressez vous au modèle ! Montrez que vous avez été voir son travail. Que vous ne faites pas un simple copier coller à tout le monde et que vous en avez contacté 30 depuis ce matin. Le copier coller se sent à des kilomètres. Rien ne vaut un mail personnalisé. Alors si vous avez aimé une image en particulier dans son book, dites le lui ! Les compliments font toujours plaisir et le modèle pourra ainsi cibler votre sensibilité artistique et en saura un peu plus sur vous. Genre, “j’ai beaucoup aimé les photos de tes fesses sur ton book.” Ça montrera que vous n’en avez qu’après son postérieur (certes très joli) mais je ne suis pas sur qu’elle vous répondra ! Evitez d’être lourd ! Genre la relancer tous les jours parce que vous n’avez pas eu de réponse. Attendez une ou deux semaines et envoyez juste un petit mail demandant si elle a bien reçu votre message et que vous aimeriez une réponse. Avec tous ces conseils, il y a de grandes chances que le modèle vous réponde. Que ce soit positivement ou négativement. Mais au moins vous aurez tenté et mis toutes les chances de votre coté. Sur Facebook J’ai parlé très vite des site pour trouver des modèles et j’ai enchaîné encore plus vite sur les règles pour les contacter. C’est un point qui m’était très important et je voulais l’évoquer très vite. Mais sur Internet il y a un autre endroit pour trouver des modèles : Facebook. Il y a beaucoup de pages modèles, voir maux d’ailes, voir mot d’elles, voir m’oh d’L … Pire que les enseignes des coiffeurs ! Pour les contacter, les quelques règles que j’ai évoqué avant marchent parfaitement. Et ce n’est pas parce que c’est Facebook que vous pouvez juste l’ajouter en ami sans envoyer de message. Quelques mots multiplieront vos chances que ce contact ne soit pas pour rien. Sur Facebook il y a également les tags de personnes qui permettent de retrouver les modèles facilement. En allant voir le travail des photographes du coin, il est facile d’aller explorer les modèles qui gravitent autour. Il se peut même que vous tombiez sur votre muse. Dans la rue Autre endroit que j'affectionne, dans la rue ! Enfin plutôt dans les magasins, resto ou autres endroits de travail. C’est là qul’on peut tomber sur des perles très rares car ces personnes ne sont pas du tout dans le circuit des modèles. C’est donc plus compliqué car vous devez aborder quelqu’un qui n’a rien demandé, lui faire comprendre votre démarche et la faire accepter. Mais c’est tout à fait faisable ! Parmi les meilleurs séances que j’ai pu faire, c’était des modèles que j’ai trouvé via ce biais. Pour mettre toutes vos chances de votre coté, soyez le plus sincère possible. Généralement, je dis bonjour (politesse !) Je me présente en disant que je suis photographe, que je fais des portraits ... , je dis à la personne que j’ai beaucoup aimé son sourire, ou sa démarche, ou sa façon d’être. Bref ce qui m’a vraiment touché chez elle. Puis je l’invite à aller voir mon site internet via ma carte de visite. J’ai également un book dans mon téléphone que je peux lui montrer pour être pris + au sérieux et que ce ne soit pas considéré comme un plan drague. Je vous disais que c’était plus facile dans des magasins, je parlais bien sur de personnes qui y travaillent. Car vous saurez comme ça ou la retrouver. Il m’ai arrivé souvent de devoir y retourner une ou deux fois pour convaincre la personne de mon sérieux. Si c’est quelqu’un rencontré dans la rue, c’est quand même beaucoup plus compliqué. Ou alors vous aurez réussi à avoir son numéro de téléphone ou son mail. Par contre dites vous un truc, si la personne refuse, ou lors de la séance vous ne vous entendez pas super bien. Cela peut être compliqué de se recroiser après. Surtout si vous avez choisi la caissière du supermarché ou vous allez tout le temps. Je vous dis ça car j’ai abandonné quelques endroits comme ça ! En tout cas soyez le plus poli, le plus sincère et le plus droit possible. Montrez votre sérieux. Votre cercle amical / familial Dernier endroit pour trouver des modèles, directement autour de vous. Vous avez un réseau d’amis, une famille plus ou moins grande. Les amis des amis des amis peuvent être plus faciles à aborder que quelqu’un dans la rue car vous avez déjà une connexion. C’est le même principe que des sites comme Viadeo ou Linkedin pour le réseau pro. Si tu connais un tel, je peux plus facilement te faire confiance. Donc n’hésitez pas ! Conclusion Plus vous avez d’expérience, plus vous avez de book et plus votre réputation est bonne, plus ce sera facile de trouver des modèles, c’est certain ! A un moment même vous n’aurez plus à chercher, elles viendront vers vous. Mais ce n’est pas parce que vous avez plus d’expérience que c’est moins stressant ! Au contraire ! En ayant déjà son univers et des photos qui parlent, le modèle a forcement une attente de résultat ! Il a vu votre travail, il l’aime et donc attend quelque chose. Si vous êtes débutant, le modèle saura qu’il pose pour qqun qui n’est pas très expérimenté. Il ne s’attendra donc pas à un gros résultat. Vous pouvez y aller tranquillement et arrêter de vous stresser vous même ! Voilà, maintenant vous êtes parés à aller trouver des modèles. Je sens qu’il va y avoir plein de nouvelles belles photos avec tout ça 🙂 Je tiens à remercier Jessica Evrard, modèle de son état, qui m’a conseillé sur les regles de bonne pratique pour contacter un modèle

Follow

About the Author

C'est moi !

>